Roger Federer frise la correctionnelle face à Gilles Simon

Il s’est fait une première chaleur lors du Tournoi de Rolland Garros : Roger Federer a déjà été poussé dans ses retranchements par un valeureux Gilles Simon, lors du tournoi international français. Le Suisse s’est malgré tout qualifié pour les quarts de finale du tournoi du Grand Chelem.

Sur la terra battue parisienne, Gilles Simon a délivré un match techniquement intéressant, se remettant rapidement d’un premier set facilement concédé (1-6), pour mettre en place un jeu  plus agressif, face auquel son adversaire français a failli trouver la solution.

Si Federer signe la 900ème victoire de sa carrière internationale ATP, cette statistique extraordinaire a été acquise dans un contexte bien plus ardu que nombre d’autres. En remettant le cap de façon accrocheuse dans le second set (4-6) et insistant sur sa lancée en milieu de partie avec des services mettant son adversaire suisse en difficultés (2-6), Simon a laissé croire au public de Rolland Garros que le grand moment de ce tournoi pouvait être sa domination sur Federer et un passage dans le top 8 du classique sur terre battue.

Federer n’a plus été battu à ce stade du tournoi français depuis sa défaite face au brésilien Gustavo Kuerten, en 2004. Une performance que même les parieurs les plus optimistes et patriotes auront gardée en tête au moment de placer leurs deniers sur un pari sportif sur un site tel qu’Unibet casino! Utilisant sa grande expérience et un jeu plus appliqué au cours du quatrième set, celui qui concédait ses premiers sets du tournoi remettait la machine en route de façon redoutable avec un 6-2, concluant ensuite le match en un peu plus de trois heures en 6-3 après un dernier jeu haletant lors duquel Simon sembla jusqu’au bout en mesure de répliquer. Le seul bémol dans le jeu du français, qui par son agressivité empêcha à Federer de développer sa stratégie habituelle, restera le pourcentage de premiers services passés, trop faible à ce niveau de la compétition.

Federer retrouvera un autre Français en la personne de Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale.